Développons et préservons les sites de potagers collectifs

 

Ces dernières années, des projets de création de potagers collectifs fleurissent sur toute la Région. « Nous pouvons nous en réjouir» déclare le député cdH Bertin Mampaka. « En effet, ces projets permettent aux habitants de cultiver une production de légumes locaux, de qualité et à prix réduit. » Les effets indirects sont également positifs. Ces jardiniers habitent souvent à côté des potagers et s’y rendent à pied. « Ces projets génèrent aussi un surcroît de convivialité entre habitants et améliore le contrôle social dans les quartiers sur des terrains qui étaient souvent abandonnés de tous. »


La Région bruxelloise compte par ailleurs de nombreuses zones déjà cultivées en potagers collectifs ou divisés en parcelles individuelles. Ces potagers ne peuvent pas toujours être sauvegardés du fait du développement de certains projets immobiliers.


Conscient de leurs effets bénéfiques, Bruxelles Environnement a lancé en février dernier un premier appel à projets « potagers collectifs ». Le député Bertin Mampaka (cdH) a interpellé à ce sujet la Ministre Huytebroeck (Ecolo) lors de la Commission Environnement du Parlement bruxellois à propos des résultats de l’évaluation de cette action et des projets qui ont été retenus.

 

Bertin Mampaka a constaté que la Ministre avait bien accueilli la question et que l’IBGE mène un plan vaste, malgré que le potager collectif d’Ixelles n’ait pas été évoqué. Ce potager est pourtant menacé par un projet immobilier, et la Ministre consent qu’il devrait être intégré dans le projet.

 

Share this post

Facebook Friends