Bertin Mampaka accueille l'Electrabel Street Soccer à Bruxelles !

 

Bertin Mampaka, Echevin des Sports de la Ville de Bruxelles, a ouvert la présentation en ayant une pensée pour les victimes des 3 drames qui ont secoués la Belgique ces derniers jours, l’attaque contre une mosquée, l’accident devant le Palais de Laeken et ce matin, le drame qui est survenu en Suisse. « Nous sommes tous bouleversés et nos pensées vont aux familles et amis des victimes ».


Bertin Mampaka, Anne-Sophie Hugé, porte-parole Electrabel, GDF SUEZ, Peter Verplancke Fondateur Ligue Francophone Football de Rue asbl et Bruno Keustermans – Fondateur Straatvoetbalbond Vlaanderen vzw ont ensuite présenté la plus grande compétition de « panna football » en Belgique. Cet événement national se déroulera dans différentes villes belges avec le coup d'envoi à Bruxelles ce 28 mars au quartier Nord.


« Il suffit de se promener au quartier Chicago, Annessens, Versailles pour voir que le sport de rue permet de réunir la jeunesse multi culturelle Bruxelloise » a commenté Bertin Mampaka. L’Echevin a insisté sur le fait que ce projet lui tenait particulièrement à cœur « car c’est le genre de projet que j’aurais moi-même souhaité créer. Nous parlons ici du sport pour tous et c’est ma vision du sport. Electrabel est arrivé avec un projet presque clef sur porte et j’ai tout de suite décidé de les soutenir pour la bonne organisation de ce tournoi. »


Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce sport devenu ultra populaire dans les quartiers urbains, le foot de rue « panna » consiste en des matches ultra-rapides et spectaculaires de 3 minutes. Tout y est affaire de technique, de fair-play, d’habilité … et de respect ! Le but ultime est de réaliser un « Panna », mieux connu chez nous sous le nom de « petit pont », où le ballon est passé de manière contrôlée entre les jambes de l’adversaire.


Le projet « Street Heroes » a pour objectif d'atteindre un maximum de jeunes et de les stimulerà se fréquenter d'une manière sportive. Dans chaque ville des qualifications sont organisées dans plusieurs quartiers auxquelles des filles et des garçons pourront participer gratuitement. Les meilleurs joueurs de tous les quartiers se rencontrent ensuite dans la grande finale urbaine.


Les jeunes présents ont vanté les mérites de cette discipline comme Mohamed qui expliquait que le « street soccer » lui avait permis de sortir de son quartier de la Gare du Nord, de voyager et de visiter d’autres villes. Unanimement, ils revendiquent cette discipline comme un sport à part entière et non comme une étape vers le football.


« Je ferai tout mon possible pour que ce projet puissent se pérenniser dans les prochaines années. Il est primordial d’offrir des activités sportives aux jeunes de nos quartiers. Le but est d’ailleurs qu’ils s’investissent dans l’organisation du projet afin de créer une dynamique au sein des jeunes, et de leur donner l’opportunité de mener à bien des projets. » a conclu l’Echevin Bertin Mampaka.


Pour plus d’informations sur Electrabel Street Heroes : www.streetheroes.be

Share this post

Facebook Friends